04 84 80 00 04   Un conseiller vous répond immédiatement !

Accueil

Financement CPF

Modalités D'inscription

Afin de vous inscrire à une de nos formations, il vous suffit de créer un compte CPF, pour cela il faudra :

– Cliquer sur le lien envoyé par mail par votre conseillère formation

– Se rendre sur le site : https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/

– Créer une identité numérique La poste et valider l’identité en suivant le process

– Ensuite, il faudra créer un dossier de pré-inscription à la formation de votre choix et nous contacter afin de bloquer une date de session (nous avons des sessions tous les 1er et 15 de chaque mois)

– Une fois la date validée, vous recevrez un mail de la part du CPF afin de finaliser votre inscription.

Comment fonctionne le CPF ?

Le CPF permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à la date à laquelle elle fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle.

L’ambition du Compte Personnel de Formation (CPF) est ainsi de contribuer, à l’initiative de la personne elle-même, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel.

Son titulaire cumule par année de travail une somme en fonction de certaines conditions, jusqu’à atteindre 5000€ maximum.

Par exemple : les droits acquis en 2022 seront disponibles au 1er trimestre 2023.

Chaque personne dispose, sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr d’un espace personnel sécurisé lui permettant de s’identifier sur son Compte Personnel de Formation (CPF).

Le compte personnel de formation (CPF) s’adresse à toutes les personnes de 16 ans et plus et par dérogation les jeunes de 15 ans ayant signé un contrat d’apprentissage sont également concernés. Celui-ci ferme à la date à laquelle son titulaire à fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite. Dès 65 ans, le compte CPF est automatiquement fermé pour les salariés ayant liquidés leurs droits à la retraite et n’ayant pas repris d’activité salariée.