Bientraitance

190,00 TTC

Modalités : Application de formation Toccata et classes virtuelles

Durée de la formation : 14h

Public ciblé : Auxiliaires de vie

Financements :

Vous êtes salarié(e) du particulier employeur ?

Grâce à IPERIA, bénéficiez de 58h de formations gratuites et rémunérées.

Télécharger le bulletin d’inscription pour les Auxiliaires de vie et les Aides ménagères 

Catégorie : Étiquette :

Description

Objectifs de la formation “Bientraitance”

À l’issue de la formation “Bientraitance”, l’apprenant sera donc en mesure de connaître les acteurs, les dispositifs et les dispositions réglementaires du secteur de la gérontologie et d’actualiser ses connaissances sur le sujet.
Il sera également capable de développer une réflexion sur la bientraitance dans la relation d’aide.

La formation bientraitance  a pour but d’optimiser l’accompagnement et la réalisation des actes de soins auprès des personnes âgées.
A la fin de cette formation, les stagiaires seront en mesure de booster leur empathie, d’optimiser leurs pratiques et de développer leur autonomie et leur responsabilisation individuelle grâce à la prise de conscience professionnelle.
La pédagogie basée sur l’expérimentation sensorielle favorise l’engagement des apprenants dans l’amélioration des savoir-faire et de l’image de marque de l’établissement.

Savoirs : 

  • Les représentations du vieillissement mais également de la personne âgée dans la société / l’âgisme.
  • La notion de gérontologie.
  • Le cadre réglementaire en vigueur relatif aux droits de la personne âgée.
  • Le secteur de la gérontologie, les acteurs institutionnels et les lieux ressources nationaux ou locaux.
  • Les professionnels de l’aide et du soin pour les personnes âgées dépendantes et leurs missions.
  • Les aides financières, matérielles et humaines.
  • Les mesures de protection juridique.
  • Les dimensions éthiques et déontologiques de l’accompagnement.
  • Les principes fondamentaux de la bientraitance et de la relation d’aide.
  • Le rôle des recommandations de la HAS et de l’ANESM en matière de bonnes pratiques professionnelles.

Savoir-faire : 

  • S’informer sur le secteur de la gérontologie via les relais d’information appropriés pour actualiser ses connaissances et intégrer les évolutions réglementaires ou de terrain à ses pratiques.
  • En bref renseigner et orienter la personne mais également ses proches sur les aides mobilisables.

Savoir-être : 

  • Faire preuve d’ouverture d’esprit et de curiosité
  • Puis prendre du recul
  • Être respectueux de la dignité et des droits de la personne