Accueil » Formations » Que faire après un CAP AEPE ?
Quel métier faire après un CAP AEPE ?

Que faire après un CAP AEPE / CAP Petite Enfance ?

Le CAP Accompagnant éducatif petite enfance (AEPE) est un diplôme phare pour ceux qui souhaitent travailler avec les jeunes enfants. Mais une fois le diplôme obtenu, quelles sont les prochaines étapes et débouchés professionnelles ?

Poursuivre des Études Supérieures

Après l’obtention du CAP AEPE, de nombreux candidats se demandent comment approfondir leurs compétences et élargir leur champ d’action. La poursuite d’études supérieures offre des opportunités diversifiées, aussi bien dans la spécialisation que dans l’extension des horizons professionnels. Voici quelques-unes des options les plus populaires et pertinentes pour ceux qui souhaitent se former.

Se spécialiser dans la petite enfance

Le Bac Pro ASSP

Le Bac Pro Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) est une excellente opportunité pour ceux qui cherchent à élargir leurs compétences dans le secteur. Au-delà de la simple prise en charge des enfants, ce bac pro vous offre :

  • Une meilleure compréhension des différents publics, des nourrissons aux personnes âgées.
  • Des compétences en gestion et organisation des services à la personne.
  • Une ouverture vers des métiers tels que technicien d’intervention sociale et familiale ou responsable de secteur en service d’aide à domicile.

Le BPJEPS (Brevet professionnel de la Jeunesse, de l’éducation populaire et du sport)

Ce diplôme, axé sur l’animation, est parfait pour ceux qui veulent conjuguer éducation et divertissement. Avec le BPJEPS spécialité petite enfance, vous pourrez :

  • Organiser et animer des activités éducatives et ludiques pour les enfants.
  • Collaborer étroitement avec des équipes pédagogiques et des parents pour assurer le bien-être et l’épanouissement des enfants.
  • Travailler dans diverses structures, des centres de loisirs aux écoles maternelles.

Élargir ses horizons

Pour ceux qui souhaitent élargir leur champ d’action et toucher à d’autres domaines liés à la petite enfance ou à l’intervention sociale, il existe plusieurs options.


BTS en économie sociale et familiale

Ce BTS, alliant aspects économiques et sociaux, est une option idéale pour ceux qui veulent avoir un impact positif au sein des familles. En choisissant cette voie, vous pourrez :

  • Conseiller et accompagner les familles dans leur quotidien, en termes de budget, d’alimentation, d’habitat, etc.
  • Collaborer avec des institutions sociales, des mairies ou des associations pour mettre en place des actions de prévention ou d’éducation.
  • Accéder à des postes de conseiller en économie sociale et familiale, coordonnateur de projets sociaux ou encore médiateur familial.

DEAES (Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social)

Le DEAES est une autre formation post-CAP AEPE qui permet d’élargir ses compétences. Avec cette formation, vous pourrez :

  • Accompagner des personnes en situation de handicap, de dépendance ou avec des besoins particuliers.
  • Travailler dans différentes structures, comme les maisons d’accueil spécialisées, les établissements médico-sociaux ou les services d’aide à domicile.
  • Développer des compétences spécifiques pour l’accompagnement de différents publics, tout en gardant un lien étroit avec le secteur de la petite enfance.

Intégrer le Monde du Travail

La transition du milieu scolaire à l’environnement professionnel est une étape cruciale. Le CAP AEPE ouvre les portes à plusieurs professions liées à la petite enfance, offrant une vaste palette d’opportunités.

Les métiers accessibles

Après un CAP AEPE, plusieurs métiers s’offrent à vous en fonction de vos aspirations et de votre passion pour le monde de la petite enfance.

Aide Auxiliaire de puériculture

L’Aide Auxiliaire de Puériculture est un professionnel de la petite enfance qui travaille en collaboration avec l’Éducateur de Jeunes Enfants et l’Auxiliaire de Puériculture dans des structures d’accueil de la petite enfance telles que les crèches, les haltes-garderies, les jardins d’enfants et les maternelles. Son rôle est d’assister l’équipe pédagogique dans la prise en charge des enfants en bas âge.

En tant qu’auxiliaire de puériculture, vous serez au cœur de l’évolution de l’enfant. Vos principales missions seront :

  • La prise en charge quotidienne des enfants (repas, soins d’hygiène, activités ludiques).
  • La surveillance et le suivi de l’évolution de l’enfant.
  • Collaboration avec l’équipe médicale pour les enfants nécessitant des soins spécifiques.

Agent territorial spécialisé des écoles maternelles (ATSEM)

L’ATSEM travaille en collaboration étroite avec l’enseignant de maternelle pour assurer le bien-être des enfants. Ses missions comprennent :

  • La préparation du matériel pédagogique.
  • L’aide aux enfants dans les activités quotidiennes (habillage, repas).
  • Le maintien de la propreté des locaux et du matériel.

Animateur en centre de loisirs

Avec un CAP AEPE, vous pouvez aussi opter pour le rôle d’animateur où vous aurez pour mission de :

  • Organiser des activités récréatives et éducatives.
  • Encadrer des groupes d’enfants pendant les vacances ou après l’école.
  • Collaborer avec d’autres professionnels pour proposer des programmes enrichissants.

Aide à domicile ou auxiliaire parentale

L’aide à domicile ou l’auxiliaire parentale joue un rôle central dans le soutien aux familles, surtout pour celles qui ont des emplois du temps chargés. Ces professionnels interviennent directement chez les familles pour :

  • Prise en charge des enfants : S’occuper des enfants pendant l’absence des parents, que ce soit pour quelques heures ou une journée entière.
  • Aide aux repas : Préparer les repas, assurer une alimentation équilibrée et parfois même initier l’enfant à la découverte de nouveaux aliments.
  • Activités éducatives et ludiques : Proposer des jeux, des activités créatives ou des sorties qui favorisent l’éveil et le développement de l’enfant.
  • Hygiène et soins : Veiller aux soins basiques comme le bain, le changement de couches pour les plus petits ou encore assurer une routine d’hygiène avant le coucher.

Assistant maternel

L’assistant maternel, est un professionnel de la petite enfance qui a reçu un agrément officiel lui permettant d’accueillir des enfants à son domicile. Les principales missions de l’assistant maternel sont :

  • Accueil des enfants : Offrir un environnement sécurisé, chaleureux et adapté aux besoins de chaque enfant accueilli.
  • Activités d’éveil : Proposer des jeux, des ateliers créatifs ou des moments de lecture qui contribuent au développement psychomoteur et intellectuel de l’enfant.
  • Routine quotidienne : Assurer les repas, la sieste, le goûter et respecter le rythme de chaque enfant.
  • Communication avec les parents : Établir une relation de confiance, partager les moments forts de la journée et informer sur l’évolution de l’enfant.

Il est à noter que pour devenir assistant maternel, il est nécessaire de suivre une formation spécifique et d’obtenir un agrément délivré par le département.

Travailleur en micro-crèche

Les micro-crèches, contrairement aux crèches traditionnelles, sont des structures d’accueil de petite taille (généralement jusqu’à 10 enfants). Un employé en micro-crèche a pour missions :

  • Accueil des enfants et des familles : Établir une première relation de confiance, comprendre les besoins spécifiques de chaque enfant.
  • Organisation des activités : Proposer des ateliers, des jeux et des activités adaptées à la tranche d’âge des enfants présents.
  • Soins et hygiène : Veiller au bien-être des enfants, assurer les changes, les repas et les moments de repos.
  • Collaboration avec une équipe restreinte : Dans une micro-crèche, l’équipe est souvent plus réduite, ce qui implique une collaboration étroite et une polyvalence des missions.

Travailler en micro-crèche nécessite une grande adaptabilité, une capacité à travailler en petite équipe et une attention constante aux besoins individuels des enfants accueillis.

Les structures d'embauche

En fonction du métier que vous souhaitez exercer, plusieurs structures d’accueil peuvent vous accueillir.

Crèches et haltes garderies

Devenues indispensables pour de nombreux parents actifs, ces structures cherchent constamment des professionnels passionnés et formés pour :

  • Veiller au bien-être des enfants.
  • Proposer des activités d’éveil adaptées à chaque tranche d’âge.
  • Assurer un environnement sécurisé et stimulant.

Écoles maternelles

Dans le cadre scolaire, le CAP AEPE vous permet d’assister les enseignants et de jouer un rôle actif dans le quotidien des enfants. Vous contribuerez à :

  • Préparer les activités pédagogiques.
  • Surveiller la sieste et les récréations.
  • Participer activement à la vie de l’école.

Services d’aide à domicile

Les services d’aide à domicile recherchent régulièrement des professionnels pour soutenir les familles dans leurs besoins quotidiens, qu’il s’agisse d’une assistance ponctuelle ou régulière.

Centres sociaux et culturels

Ces centres offrent des activités variées pour les enfants et cherchent des professionnels capables de proposer et d’animer des ateliers ludiques et éducatifs.

Se former en continu

La petite enfance est un domaine en constante évolution. Pour offrir le meilleur aux enfants et répondre aux attentes des parents, une mise à jour régulière des compétences est indispensable.

Formations courtes

Ces formations permettent d’acquérir de nouvelles compétences ou de se spécialiser dans un domaine précis. Qu’il s’agisse de gestion de conflits, d’initiation à une nouvelle pédagogie ou d’utilisation de nouveaux outils, ces formations sont un atout majeur pour votre carrière.

Veille professionnelle

Rester informé des dernières avancées dans le domaine de la petite enfance est essentiel. Abonnez-vous à des revues spécialisées, participez à des webinaires, des conférences ou des ateliers. Rejoindre des associations professionnelles vous permettra également d’échanger avec d’autres professionnels et d’enrichir votre pratique.

Conclusion

Le CAP AEPE est une porte d’entrée vers de nombreuses opportunités professionnelles dans le monde de la petite enfance. Quelle que soit la voie que vous choisissez, l’essentiel est de rester passionné, engagé et ouvert aux nouvelles connaissances. C’est en vous formant en continu que vous pourrez offrir le meilleur aux enfants.

Partager cet article sur les réseaux

Ouvrir WhatsApp
1
Scan the code
Des questions ?
Contactez-nous directement sur WhatsApp ! 🚀